Stabilité posturale et blessures sportives subséquentes pendant la saison intérieure des athlètes

Auteurs:
Romero-Franco N, Gallego-Izquierdo T, Martínez-López EJ, Hita-Contreras F, Catalina OP, Martínez-Amat A.

Mots clés:
Les athlètes; Stabilité posturale; Blessure sportive

Le but de cette étude était d'analyser la stabilométrie chez les athlètes pendant une saison en salle afin de déterminer si les athlètes blessés présentent des valeurs de stabilométrie avant la blessure différentes de celles des athlètes non blessés au cours de deux périodes d'entraînement différentes (volume et périodes de pré-compétition).

Les sujets étaient 51 athlètes du club d'athlétisme Unicaja qui s'entraînaient régulièrement. [Méthodes] À la fin des périodes de pré-saison et de volume, les athlètes ont été soumis à une stabilométrie bipodale et monopodale. De plus, toutes les blessures survenant dans les périodes après avoir effectué la stabilométrie (volume et périodes pré-compétition) ont été suivies.

L'analyse de la variance des mesures stabilométriques bipodales prises à la fin de la période de pré-saison a montré que les athlètes avec des valeurs plus élevées pour les variables de répartition du centre de pression ont subi des blessures pendant la période de volume. Les mesures de stabilométrie monopodale de la jambe droite prises à la fin de la période de volume ont montré que les athlètes avec des valeurs plus élevées dans les variables de position du centre de pression ont subi des blessures pendant la période pré-compétition.

 

Les athlètes affichant les pires valeurs pour les variables de répartition du centre de pression sont plus sujets aux blessures sportives au cours de la période d'entraînement suivante. Dans les mesures monopodales, les athlètes ayant une stabilité médiolatérale plus faible étaient plus sujets aux blessures au cours de la période d'entraînement suivante.